Science-Fantasy et Planet-Fantasy/Planet-Opera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Science-Fantasy et Planet-Fantasy/Planet-Opera

Message par Riddle le Sam 10 Déc - 23:04

La disparition récente d'Anne McCaffrey me rappelle que je voulais depuis longtemps créer un sujet pour parler des mondes qui tiennent à la fois de la Fantasy et de la SF...

Les plus célèbres sont Pern d'Anne McCaffrey; Ténébreuse de Marion Zimmer Bradley; Tschaï de Jack Vance; Majipoor de Silverberg.

c'est une des sous-catégories de la SF qui a tendance à être assez souvent décriée pourtant les quatre cycles correspondant aux quatre mondes sus-cités peuvent être comptés parmi les oeuvres majeures de la SF.

Mais au fait ça consiste en quoi exactement?

la page wiki

En gros et en forçant le trait c'est un monde dont la base est sciencefictionesque (habituellement un monde colonisé il y a longtemps par les humains et oublié du reste de la galaxie avec pour conséquence une perte de technologie/savoir importante) mais qui comporte des éléments qui pourraient passer pour fantasy (créatures ressemblant à celles qu'on rencontre dans l'Heroic-Fantasy: dragons, licornes, basilics, etc. Ou pouvoirs mentaux ou mutations qui pourraient passer pour de la magie)...
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science-Fantasy et Planet-Fantasy/Planet-Opera

Message par Riddle le Sam 10 Déc - 23:17

Le planet-Opera

La fiche wiki

Tschaï; Majipoor sont des cycles de Planet-Opera: les humains savent qu'ils ont traversé il y a longtemps les étoiles, ils savent aussi même parfois que ce qui à l'air d'être de la magie n'est en réalité que de la technologie très avancée ou des pouvoirs mentaux ou physiques liés à des mutations ou à des origines non-humaines... cependant l'action se déroule sur le même monde, la plupart du temps, il n'y a aucun moyen d'en partir depuis fort longtemps...

Outre ces deux cycles on peut également citer:

Le Grand Livre de Mars de Leigh Brackett (vous savez la scénariste de l'Empire Contre-Attaque et Rio Bravo!)

Dune de Frank Herbert

Le Monde du Fleuve de Philip José Farmer (surtout ne regardez JAMAIS le téléfilm... JAMAIS... )
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science-Fantasy et Planet-Fantasy/Planet-Opera

Message par Riddle le Mer 14 Déc - 12:34

Durdane
de Jack Vance
je suis en train de lire Durdane,; si ce n'est d'un point de vue de l'histoire elle-même le meilleur de Vance, cela n'en reste pas moins un bel exercice de style quant à la création d'un monde tout à la fois humain mais totalement exotique et étranger à la Terre.
Durdane est une grosse planète (on pourrait s'intéroger sur la manie des écrivains à créer des planètes plus grosses que la Terre alors que vu la technologie d=qu'ils y mettent en oeuvre, un planète moyenne suffirait bien assez... doit-on y voir la preuve que notre planète est devenue trop petite à nos yeux?) qui comme de bien entenud dans ce cas ne dispose pas d'une réserve de métaux importante dans son sol. Dérivant de cela la technologie et l'architecture (et les autres arts d'ailleurs) ont du s'adapter, revenir parfois à des matériaux traditionnels comme le bois, l'osier,le chaume, etc. Et aussi créer de nouveaux usages à des matériaux antiques: en l'occurrence le verre qui revêt une grand eimportance dans les descriptions puisque Vance insiste lourdement dessus. Il a donc imaginé un décor flamboyant et original d'une cité de verre, mais de verre sous toutes ses formes et coloris possibles...
Durdane est colonisée depuis très longtemps lorsuqe commence le premier récit... s'y sont succédées déjà plusieurs civilisations. On a pas oublié que l'Humanité venait de la Terre, mais c'est loin et les premiers colons venaient non pas pour chercher fortune ou recréer une Terre bis mais pour s'affranchir de la culture terrienne et explorer des formes de civilisations qui pourraient paraître franchememnt artificielles et qui n'auraient pas marché sur le terreau culturel pluri-millénaire de la vieille planète...
Sympathique et agaçant à la fois la multiplicité des références exotiques que Vance parsème tout au long du récit sont un frein à la progression de celui-ci mais donne une profondeur aux images mentales provoquées par le strès longues et très fréquentes descriptions (une manie chez cet auteur)...

A mon sens le monde tel quel n'est pas utilisable en jeu mais il y a suffisamment de matièr epour "colorer" plus d'une bonne dizaine d'autres!
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science-Fantasy et Planet-Fantasy/Planet-Opera

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum