Inspis SF à la truelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inspis SF à la truelle

Message par Riddle le Mar 19 Oct - 21:23

Je ne suis pas très au fait de ce qui se fait en matière de romans med-fan, vu que c'est vraiment pas ma tasse de thé, un peu comme la bit-lit et le fantastique en général, par contre je me targue d'être une grande lectrice de SF.

Mes gouts sont assez variés mais j'avoue que j'aime bien les trucs "vintage" et tout ce qui a un petit relent "militariste"... me demandez pas pourquoi, j'en sais rien moi-même!

J'aime aussi les "galeries de portraits" comme je les appelle, romans ou nouvelles où l'on voit passer des cohortes de trognes humaines ou non...

Vous n'échapperez pas à mon Top Ten des auteurs de SF, sachant qu'il n'y a pas d'ordre précis, je les aime tous autant et je serais bien incapable de choisir!

David Brin, sa série Uplift (ce titre n'a pas été traduit dans les versions françaises de ses romans mais il regroupe "Marée Stellaire", "Elévation 1 & 2", "Rédemption 1 à 5") est une pure merveille et justement un exemple parfait de ma notion de "galerie de portraits": Même si le "scénario" est sans doute assez inadaptable (à moins de jouer avec le supplément Gurps qui lui est consacré) il y a plein de choses à piocher dedans pour tout bon jeu de sf.

Arthur C. Clarke, bien connu pour "2001" qu'il a écrit pour Kubrick, mais j'avoue préférer "Rendez-vous avec Rama" et "La Cité et les Astres". Il y a un fil directeur dans toutes son œuvre mais qui ne la rend pas "lassante" à proprement parler. Là encore je ne suis pas sûre de l'adaptabilité de ces romans au jdr mais ils sont à mon sens indispensables à lire pour qui veut se faire une culture SF de base.

Edmond Hamilton, le "père" du Space-Opera et dont l'un des héros est une figure incontournable de la culture geek, j'ai nommé, le Capitaine Flam... Mais bon moi je l'aime surtout pour son diptyque "Les Rois des Etoiles" et "Retour aux Etoiles": Bon il faut aimer les histoires un peu dépassées avec les pistolets à balles nucléaires et les héroïnes assez insipides et bêtes à baffer mais j'adore leur côté totalement échevelé et suranné.


Dernière édition par Riddle le Sam 10 Déc - 23:20, édité 1 fois
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspis SF à la truelle

Message par Riddle le Sam 27 Nov - 16:46

http://www.youtube.com/watch?v=iDdigR4psU0

une petite vidéo sur un "concept design" d'hotel aérien du futur très organique et très new-age... conviendrait assez bien à de l'eyldarin Tigrevolantien...
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspis SF à la truelle

Message par Riddle le Jeu 31 Mar - 8:22

je suis en train de relire la truculente trilogie de Gaïa de John Varley et bien que j'ai assez bonne mémoire, je me reprends à dévorer les trois livres avec voracité!

Gaïa est à la frontière entre la SF classique et le Planet-Fantasy, bien que ce dernier terme soit là par défaut étant donné la nature même de Gaïa...

J'adore le recours à la culture cinématographique et à la musique du XXème siècle qui jalonnent et donnent le ton si particulier à cette saga. J'aime aussi beaucoup le personnage principal, Cirrocco Jones, à la fois figure héroïque et vieille peste à baffer ainsi que les titanides, créatures fascinantes en tous points et d'une originalité rarement atteinte tout en étant au final parfaitement logiques dans cet univers...

Contrairement à mes lectures précédemment présentées, Gaïa est à mon sens assez facilement adaptable et je suis bien étonnée de n'avoir pas trouvé de jeu même amateur dessus, comme l'anneau-monde de Larry Niven, Gaïa est monde ancien plein de surprises et bien plus vaste et excitant que notre bonne vieille terre... sa configuration physique en fait à elle seule un défi de taille pour les "pauvres humains" qui décideraient d'y aller...
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspis SF à la truelle

Message par Riddle le Sam 10 Déc - 23:32

Cryoburn

Une page vient de se tourner dans ma vie de lectrice de SF...

Entre la mort d'Anne McCaffrey et Cryoburn ça fait beaucoup pour mon petit coeur tendre!

Je viens donc de finir ce qui sera apparemment le roman de conclusion de la saga Vorkosigan de Loïs McMaster Bujold.

Je vous parlais plus haut de mon amour pour la SF militariste et en voici la parfait incarnation avec l'univers qui gravite autour du personnage de Miles Vorkosigan qu'on suit depuis la rencontre haute en couleur de ses parents, jusqu'à donc "Cryoburn" où il a, a priori, le début de la quarantaine.

Personnage atypique comme on les aime ce Miles, un roublard retors (non dans son cas ce n'est PAS de la redondance!) à la fois capable du pire et du meilleur, au physique difficile pour le moins, et une famille qui l'est encore plus...

L'univers est très bien documenté tout au long des romans et forme une fresque qui se prêtera fort bien au jdr... d'ailleurs Steve Jackson, comme toujours, y pourvoit!

Steve Jackson contrôle tous les univers!!!
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspis SF à la truelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum