Sociologie du futur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sociologie du futur

Message par Riddle le Jeu 16 Déc - 18:40

J'avoue particulièrement apprécier des auteurs comme Peter F. Hamilton, Richard Morgan, David Weber ou encore Silverberg qui prennent la peine de réfléchir aux évolutions possibles des sociétés humaines en fonction des postulats techniques et historiques qu'ils choisissent de mettre en scène. En effet on peut imaginer pleins de conséquences sociologiques à des inventions scientifiques comme le clonage, l'immortalité, le téléchargement de personnalité, le voyage spatial, etc.
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sociologie du futur

Message par Riddle le Mar 14 Aoû - 10:13

Par exemple sans possibilité de "cloner" ou de dupliquer/sauvegarder et pouvoir transferer la psyché humaine, le clonage physique seul ne suffit pas à créer une société "d'immortels"... et si c'est le cas comment la société humaine évolue-t-elle? Il est intéressant de comparer les versions disponibles de ce postulat dans la saga de "l'étoile de Pandore" de Peter F. Hamilton et celle de "Carbone Modifié" de Richard Morgan...
Elles sont à la fois proches et très différentes, l'immortalité "véritable" est l'apanage, dans les deux univers, des puissants ploutocrates qui forment dans ces futurs la quasi seule autorité humaine, sans plus désormais de faux-semblants administrativo-politiques.
Pourtant chacun aspire et a la possibilité de devenir, potentiellement tout du moins, immortel, dans le sens où la duplication et le stockage de personnalité y sont possible et surtout accessibles à tout un chacun...
Dans "Pandore", on peut vivre avec le même corps des centaines d'années, si on en a les moyens, il existe des cures de rajeunissement qui en quelque sorte, reloadent les cellules fatiguées pour ne période plus ou moins longue, il existe aussi toute une industrie de séquençage génétique qui permet de reformuler son corps et ses aptitudes. Dans cet univers nul besoin de changer d'enveloppe pour bénéficier d'améliorations, cosmétiques ou utiles.
Dans l'univers de "Carbone Modifié" par contre, le corps humain est plus limité en possibilité de modifications et en temps d'utilisation, mais ce n'est pas si grave puisqu'il existe une industrie de clonage performante qui propose non seulement de créer des clones avec les ses propres gènes mais aussi et surtout de pouvoir créer un corps sur mesure ou prêt-à-porter... notamment pour des usages plus ou moins para-militaires... Sans compter qu'on peut très bien louer le corps d'un autre pour un jour comme pour dix ans, notamment quand son propriétaire est en suspension, nouvelle façon de procéder à un emprisonnement. On peut même faire greffer sa conscience dans des corps totalement artificiels mais forcément plus "bizarre" à "porter"...
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sociologie du futur

Message par Riddle le Mar 14 Aoû - 10:20

La possibilité de télécharger sa personnalité dans une matrice artificielle permet dans les deux cas de pouvoir créer un univers virtuel capable d'offrir une version différente de cette "immortalité"...
Dans "Carbone Modifié" il s'agit toujours d'un pis-aller ou d'une phase transitoire.
Dans "Pandore", le net, devenu l'Unisphère, propose un environnement virtuellement infini en possibilités pour ceux qui sautent le pas et décident que leur conscience peut se passer d'un corps physique. Parallèlement, existe aussi un ou des IA, créatures numériques issues de l'immense toile qui tapisse l'univers humain... tout comme le Marionnettiste de Ghost in th Shell, c'est une entité ni soumise, ni hostile aux humains, curieuse et très différente dans son mode de fonctionnement logique.
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sociologie du futur

Message par Riddle le Mar 14 Aoû - 10:24

Si dans l'univers de "Pandore", le voyage entre les mondes est aisé grâce aux trous de vers de CST, puis grâce aux vaisseaux spatiaux qui sont capables de relier les differents mondes du Commonwealth humain à des vitesses relativistes; il n'en va pas de même pour l'nivers de "Carbone Modifié" où chaque voyage est un long périple, pénible et souvent sans retour. Il se fait généralement par téléchargement de personnalité d'un monde à l'autre, aussi ne voyage-t-on que si on a la certitude qu'un corps, peu importe lequel, vous attendra à l'arrivée...
avatar
Riddle
Naine sans barbe

Messages : 642
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sociologie du futur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum